bmskills concours apprentissage categories

Joutes des métiers de la charpente, de la couverture, des échafaudages, des stores, de la façade et de l’étanchéité.

 

Avec le report de 2 ans des SwissSkills de 2020, à Berne, des championnats suisses décentralisés ont été mis sur pied pour les jeunes professionnels âgés entre 22 et 25 ans. Du 12 au 24 octobre dernier, le Bureau des Métiers, avec le soutien de tec-bat et de l’Association valaisanne des entreprises de menuiserie, ébénisterie, charpente, vitrerie et fabrique de meubles (AVEMEC), a organisé à Sion les SwissSkills Championships pour 6 métiers (candidats charpente, candidats polybat).

 

BM skills7

Parmi les compétiteurs, il y avait une compétitrice le 23 octobre dernier, dans la catégorie des étancheurs CFC / étancheuses CFC.

 

Les joutes des métiers de la charpente, de la couverture, des échafaudages, des stores, de la façade et de l’étanchéité, ouvertes au public les premiers jours puis à huis clos suite aux décisions sanitaires cantonales du 21 octobre dernier, se sont déroulées sous une tente de 400 m2 sur la surface industrielle de l’ancienne entreprise Grichting & Valterio, à côté du nouveau centre de formation de la technique du bâtiment et des plâtriers-peintres. Une trentaine de jeunes candidats ont concouru, en mettant toute leur énergie et leur technicité, pour obtenir le titre suprême de champion suisse, ouvrant les portes des prochains championnats du monde à Shanghai en 2021. Aucun Valaisan n’était en lice pour cette édition nationale, mais peut-être qu’avec cette décentralisation certains s’inscriront pour tenter leur chance lors de la prochaine sélection.

 

Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. - Martin Luther King

 

L’initiative du Bureau des métiers, visant à créer des synergies entre associations professionnelles et à donner de la visibilité à ces 6 métiers, devrait s’inscrire dans la durée. Ainsi que le précise David Valterio, chef du secteur Associations et Formation au Bureau des métiers, «via la plateforme internet et la page Facebook BMskills, nous envisageons de lancer l’organisation d’autres concours de ce type, aussi au niveau valaisan, car de telles compétitions sont un excellent moyen de promouvoir les métiers.» Bruno Ruppen, chef du groupe Formation initiale au Bureau des métiers et secrétaire de ces SwissSkills Championships souligne que «ces championnats permettent à des jeunes de parler à d’autres jeunes de ces métiers d’avenir». N’hésitez pas à aller sur la page Facebook pour découvrir les divers reportages tournés pendant cette première édition des BMskills…

Nadia Revaz


 

pdf PDF de l'article